Tout sur l'euro 2008
  Euro 2012 : La Pologne en difficulté, l'Ecosse en embuscade
 

           EURO 2012 : LA POLOGNE EN DIFFICULTE,
                 L'ECOSSE EN EMBUSCADE


          Alors qu'il y a encore quelques jours, le fait que la Pologne et l'Ukraine allaient organiser l'Euro 2012 était tenu pour acquis, les choses ne sont désormais plus aussi sûres. L'affaire est partie de l'UEFA où le rapport rendue par la commission a fait l'effet d'une bombe. Ce rapport, qui est arrivé sur le bureau du premier ministre polonais Donald Tusk en fin de semaine, accuse la Pologne d'avoir pris plus de six mois de retard dans la mise en place des infrastructures nécessaires à l'Euro 2012. Michel Platini, le boss de l'UEFA, a déclaré que "les mois qui vont suivre seront cruciaux pour éviter tout retard dommageable dans les projets d'infrastructures". Si le premier ministre polonais martèle que "rien n'est perdu", l'UEFA va cependant "créer une vraie mobilisation gouvernementale en rendant les autorités publiques conscientes du besoin crucial de mettre en place une structure de gouvernance et de gestion pour diriger tous les projets liés à l'Euro 2012".
          La Pologne est donc en difficulté pour tenir les délais et risque de voir son statut de pays co-organisateur voler en éclat. Et si telle mésaventure venait à arriver, il deviendrait très compliqué pour son collège, à savoir l'Ukraine, de tenir seul la compétition. L'Ukraine pourrait donc se voir contraindre à son tour de déclarer forfait.
         Et comme le malheur des uns fait le bonheur des autres, l'UEFA devra se mettre en quête d'un nouveau pays organisateur que pourrait devenir l'Ecosse. Le directeur de la fédération écossaise, Gordon Smith, a annoncé que son pays était disponible en cas de besoin : "Si la Pologne et l'Ukraine se retiraient, nous mettrions l'Ecosse en avant et dirions que nous voulons être considérés pour l'organiser". Cela dit rien est fait. L'Ecosse aurait encore à constituer un dossier dans lequel devrait figurer les moyens financiers et structurels mis à sa disposition, ce qui reviendrait à accumuler autant de retard que l'a fait la Pologne jusqu'à présent. A suivre néanmoins.

 
   
 
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=