Tout sur l'euro 2008
  Tirage au sort (1/2)
 

TIRAGE AU SORT
LES GROUPES DE LA PHASE DE POULES

          Le tirage au sort des groupes pour le premier tour de l'Euro 2008 a eu lieu le dimanche 2 décembre 2007 à Lucerne en Suisse. Ca sera dur pour les bleus qui ont hérité du groupe de la mort. Composition et analyse de tous les groupes : 




GROUPE A
: du suspense jusqu'au bout?
Portugal
Suisse
Turquie
République Tchèque

          Un groupe a priori équilibré même si le Portugal, malgré des éliminatoires poussifs, et la République Tchèque qui connaît quelques difficultés dans les grandes compétitions semblent légèrement favoris. Mais la Turquie, troisième du mondial 2002, et la Suisse ont déjà prouvé qu’il avaient le potentiel pour bousculer les plus grands. Cette fois serait-elle la bonne ?



GROUPE B : l'Allemagne en repérage
Autriche
Allemagne
Pologne
Croatie

          Largement favorite, l’Allemagne ne devrait pas éprouver trop de problèmes dans un groupe où figurent la Pologne et l’Autriche, les deux seuls nations n’ayant encore jamais participées à une phase finale de coupe d’Europe mais désireux de la marquer de leur empreinte. On retrouve également la Croatie, tombeuse de l’Angleterre en phases de poules et qui compte bien créer la surprise. La lutte s’annonce terrible pour la seconde place.



GROUPE C : le groupe de la mort
France
Italie
Pays-Bas
Roumanie

          Regroupant les deux finalistes de la dernière coupe du Monde, ainsi que les Pays-Bas, demi-finalistes du dernier Euro, ce groupe n’a pas fini de faire couler de l’encre. D’autant que les Pays-Bas, comptant sur une équipe jeune et dynamique, voudront profiter de la nouvelle rivalité entre la France et l’Italie pour passer entre les tirs. A ne pas négliger la Roumanie qui s’était déjà retrouvée dans pareil cas en 2000 mais qui avait réussi l’exploit d’éliminer l’Allemagne et l’Angleterre au premier tour avant de se faire sortir par … l’Italie.



GROUPE D : le tenant en danger
Grèce
Espagne
Suède
Russie

          La Grèce, tenante du titre, aura fort à faire dans un groupe où l’Espagne, qui n’a toujours pas gagné de tournoi majeur, part logiquement favorite. Mais la Suède d’Ibrahimovic semble tout aussi bien armée pour leur voler la vedette. A ne pas oublier la Russie et son sélectionneur Guus Hiddink qui ont fraîchement éliminés l’Angleterre et ne veulent pas s’arrêter en si bon chemin.

 
   
 
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=