Tout sur l'euro 2008
  Le drame Eduardo
 

                           LE DRAME EDUARDO

          Samedi dernier, à l'occasion d'un match de Premier League comptant pour la 27e journée de championnat anglais, Arsenal recevait Birmingham. Une rencontre qui allait rapidement tourner au cauchemar pour l'attaquant brésilo-croate Eduardo. Victime d'un tacle plus qu'appuyé de Matt Taylor, expulsé sur l'action, le gunner allait se fracturer tibia et péroné. Une blessure grave qui le tiendra éloigner des terrains durant au minimum neuf mois. L'international croate manquera donc l'Euro 2008 qu'il devait disputer avec sa sélection. Mais cela aurait pu être encore pire.
          Interrogé par Sky Sport, le chirurgien anglais Tim Allardyce a tenu à préciser que sans l'intervention quasi-immédiate du staff technique d'Arsenal, Eduardo aurait pu subir une amputation du pied : "Dès que le pied se disloque comme cela, cela peut nuire aux vaisseaux sanguins et c'est très très sérieux. Le pied doit être transféré immédiatement et une opération d'urgence est nécessaire. Dans ce genre de blessure, vous pouvez perdre le pied". Un diagnostique éloquent qui en dit long sur l'attentat dont fut victime Eduardo. Un attentat qui a notamment permis de mesurer l'étendue de la solidarité au sein de l'effectif d'Arsenal. Après la déclaration enflammée d'Arsène Wenger qui ne cachait pas son énervement lors de la conférence d'après match, ce fut au tour de Mathieu Flamini de s'exprimer sur le sujet. L'ancien marseillais voit en cet acte une motivation supplémentaire pour aller chercher le titre de champion d'Angleterre "pour tenter de l'offrir à Eduardo". "Il ne sera pas avec nous pour longtemps mais nous allons aller le chercher pour lui."

 
   
 
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=