Tout sur l'euro 2008
  Les meilleurs joueurs des équipes qualifiées
 

 LES MEILLEURS JOUEURS DES EQUIPES QUALIFIEES

          Dans le cadre de ses cinquante ans et du jubilé qu'elle donne en l'occasion, l'UEFA a demandé à chaque fédération qualifiée pour la phase finale de l'Euro 2008 de choisir son meilleur joueur des cinquante dernières années. Voici la liste, séléction par sélection, des plus grands joueurs de chaque équipe qualifiée :

Allemagne : Fritz Walter
Brillant capitaine allemand lors des années 50 qui virent notamment l'Allemagne remporter la Coupe du Monde 1954, Fritz Walter a marqué l'histoire de son pays pour son talent, son influence sur le terrain et sa fidélité, lui qui n'a connu qu'un seul club, le FC Kaiserslautern.

Autriche : Herbert Prohaska
Reconnu en tant que joueur, mais également pour ses talents d'entraîneur et de commentateur télé, Herbert Prohaska est un homme d'une immense popularité en Autriche. Il est notamment célèbre pour avoir inscrit le but qui a qualifié l'Autriche pour la première fois de son histoire en phase finale de Coupe du Monde.

Croatie : Davor Suker
Du Real Madrid à Arsenal en passant par le FC Séville, Davor Suker a évolué dans les meilleurs clubs, ce qui lui a permit de remporter plusieurs titres de champions ainsi que la Ligue des Champions en 1998 et d'inscrire plus de 200 buts dans sa carrière. En sélection, il s'est notamment illustré en emmenant la Croatie sur la troisième marche du podium de la Coupe du Monde 1998.

Espagne: Di Stéfano
Maître à jouer du grand Real Madrid des années 50 et 60, Di Stéfano s'est révélé comme le plus grand attaquant de son époque dans un club qui dominait l'Europe, remportant les cinq premières éditions de la Coupe des clubs champions. Argentin d'origine, Di Stéfano a inscrit 23 buts pour 31 matchs pour son pays d'adoption.

Grèce : Vassilis Hatzipanagis
Joueur impressionnant au talent éblouissant, Vassilis Hatzipanagis a régalé le public grecque des années 70 et 80. Doté d'une double nationalité, il n'a pu être retenu qu'à une seule reprise avec la sélection grecque puisque ayant déjà joué pour l'URSS.

France : Just Fontaine
Brillant attaquant du Stade de Reims de la grande époque, Just Fontaine est probablement le meilleur attaquant que la France ait connu. Il a basé sa réputation sur la Coupe du Monde 1958 qui l'a vu inscrire treize buts en six matchs, un record inégalé à ce jour.

Italie : Dino Zoff
L'immense gardien italien a été récompensé pour son indéniable talent et sa longévité, lui qui compte 122  sélections en équipe nationale en participant à quatre Coupes du Monde dont celle remportée en 1982. Il est également reconnu pour avoir réussi à garder ses cages inviolées durant 903 minutes, un record.

Pays-Bas : Johan Cruyff
Joueur extraverti au comportement controversé, Johan Cruyff s'est servi de ses stats pour faire taire ses détracteurs. Il est également reconnu en tant qu'entraîneur, remportant la Coupe des vainqueurs de coupes à la tête de l'Ajax d'Amsterdam avec la plus jeune équipe de tous les temps.

Pologne : Wlodzimierz Lubanski
Malgré de graves blessures qui ont atténué l'ampleur de sa carrière, Lubanski restera comme le meilleur buteur autrichien avec 50 buts en 80 matchs en équipe nationale. Il fit également parti de la seule équipe polonaise à disputer une finale de Coupe d'Europe et a remporté les Jeux Olympiques de Munich en 1972.

Portugal : Eusébio
Véritable atout du Portugal et de Benfica avec il remporta la Coupe des clubs campions, Eusébio se démarqua par un jeu puissant et intuitif qui lui permit de tutoyer les sommets et d'écrire les plus belles pages du football portugais. Le général Antonio de Oliveira Salazar, le dictateur portugais de l'époque, le qualifia de "trésor national".

République Tchèque : Josef Masopust
Premier tchèque a remporter le ballon d'or, Masopust a connu la gloire grâce à une qualité technique et une vision du jeu hors du commun. Son talent a offert à son pays la médaille d'argent de la Coupe du Monde 1962 ainsi que la Coupe des clubs champions au Dukla Praha en 1967.

Roumanie : Gheorghe Hagi
Auteur du plus grand nombre de sélections (125) et de buts (35) inscrits sous le maillot roumain, Hagi aura connu une carrière exemplaire, participant à trois Coupes du Mondes et à trois Coupes d'Europe. En club, il a remporté une multitude de trophées au sein de clubs tels le Real Madrid ou le FC Barcelone.

Russie : Lev Yashin
Seul gardien de buts a recevoir le ballon d'or, le légendaire gardien de l'URSS des années 50 à 70 a disputé 812 matchs officiels, dont 207 sans encaisser de but, recevant des récompenses tels les médailles du mérite olympique et FIFA ainsi que le statut de "Légende du sport".

Suède : Henrik Larsson
Larsson était  un des attaquants les plus prolifiques de sa génération, inscrivant notamment 175 buts en 221 matchs sous le maillot du Celtic Glasgow. Médaillé de bronze lors du mondial 1994, Larsson a récemment pris sa retraite après des passages remarqués au FC Barcelone et à Manchester United.

Suisse : Stéphane Chapuisat
L'attaquant des années 90 à 2000 restera dans le coeur des suisses grâce à ses 130 sélections en équipe nationale mais également ses titres glanés en Bundesliga avec le Borussia Dortmund, dont la Ligue des Champions en 1997. Buteur prolifique, il sera le prestigieux ambassadeur suisse de l'Euro 2008.

Turquie : Hakan Sükür
Seul joueur nominé encore en activité, Sükür est entré dans l'histoire après avoir inscrit le but le plus rapide de la Coupe du Monde après onze secondes de jeu. S'il ne s'est jamais imposé à l'étranger, le meilleur buteur turque de tous les temps (51 buts) possède le plus important palmarès turque tant en sélection qu'en club.

 
   
 
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=