Tout sur l'euro 2008
  Que sont-ils devenus ?
 

           QUE SONT-ILS DEVENUS ?

          Juin 2006, vingt-trois joueurs français partaient en Allemagne avec l'espoir de bien figurer dans une Coupe du Monde où tout le monde leur prédisait une humiliation cuisante. Deux ans et un titre de vice-champion du monde plus tard, les spéculations vont bon train pour savoir quels seront les vingt-trois qui iront en Suisse et en Autriche pour y disputer l'Euro 2008. Que sont donc devenus les finalistes du mondial 2006 ? Quels sont ceux qui ont quitté le circuit et ceux qui peuvent encore espérer une nouvelle participation ? Enquête.


GARDIENS


Fabien Barthez (retraite) :
Sans club de façon plus ou moins officielle depuis son retour éclair au FC Nantes, Barthez semble avoir donc pris une retraite bien méritée.
Grégory Coupet (Lyon) : stable
Numéro deux lors du mondial, Coupet est devenu le titulaire indiscutable depuis le départ de Barthez. Il le restera certainement durant l'Euro s'il parvient à se remettre totalement de blessure.
Mikaël Landreau (PSG) : en baisse
Le capitaine parisien semble devoir sa sélection grâce à son passé et non à sa présente saison. Fortement critiqué depuis deux ans, Landreau subit la seconde saison catastrophique de son club mais son avenir en bleu ne semble donc pas menacé.


DEFENSEURS


Eric Abidal (FC Barcelone) : en hausse
Indéniablement, Abidal monte en puissance au fur et à mesure des années, au point de devenir une référence à son poste. Il s'est très bien acclimaté au jeu espagnol et est devenu une des pièces maîtresses de l'effectif blaugrana. Si son entente avec Malouda n'est plus aussi bonne qu'avant, Abidal reste le titulaire indiscutable en France.

Jean-Alain Boumsong (Lyon ) : en baisse
Recruté par la Juventus quelques semaines après le mondial, Boumsong y a passé une première saison pleine sous les ordres de Didier Deschamps. Mais l'arrivée de Ranieri a changé la donne et l'ancien auxerrois s'est retrouvé sur le banc durant six long mois. Son retour à Lyon sera t-il suffisant pour lui permettre de retrouver les Bleus ?

Pascal Chimbonda (Tottenham) : en baisse
Grande surprise de la liste des 23, Chimbonda n'aura été qu'un simple feu de camp. Recruté par l'ambitieux Tottenham à l'intersaison 2006, le latéral français risque de ne plus y être utilisé que comme doublure avec l'arrivée de l'écossais Hutton.

William Gallas (Chelsea) : stable
Au top depuis maintenant plusieurs saison, Gallas reste un joueur clé du système d'Arsène Wenger. Indiscutable aux côtés de Thuram, l'ancien marseillais le sera encore pendant l'Euro.

Gaël Givet (OM) : en baisse
Moins tranchant que lorsqu'il évoluait à Monaco, Givet connaît une légère baisse de régime sous le maillot marseillais. Malgré de récentes sélections, comme dernièrement avec les A' face au Congo, il n'y a que très peu de chances de le voir participer à l'Euro.

Willy Sagnol (Bayern Munich) : stable
Une blessure et des différents avec ses dirigeants au Bayern auraient pu lui couter sa place. Pourtant, tout est rentré dans l'ordre et Sagnol continue de tenir son couloir comme il le fait depuis plusieurs années. Très bon face à l'Espagne, Domenech ne semble pas prêt à se passer de lui.

Mikaël Silvestre (Manchester United) : en baisse
Remplaçant à Manchester où son coach lui préfère son compatriote Patrice Evra, Silvestre a semble t-il laissé filer sa place au profit de l'ancien monégasque.

Lilian Thuram (FC Barcelone) : stable
Son âge avançant et son statut de remplaçant tendraient à le voir en baisse. Toutefois, Thuram continue de donner entière satisfaction à Domenech qui lui réitère sa confiance à chaque sortie des Bleus. Encore une fois décisif face à l'Espagne, sa place ne semble pas remise en cause.


MILIEUX


Vikash Dhorasoo (retraite) :
L'ancien parisien a récemment mis fin à une carrière qui s'est terminée en eau de boudin. Depuis son film controversé tourné pendant le mondial et son renvoi du PSG, Dhorasoo frasques et mauvaises expériences sportives. Dommage.

Alou Diarra (Bordeaux) : en hausse
Alors qu'il talonnait les meilleurs à ses années lensoises, A. Diarra s'est depuis perdu à Lyon. Mais une triste saison lui a fait comprendre que son avenir ne passait pas par le Rhône mais par la Gironde. Etincellant à Bordeaux, son retour au premier plan lui a permis de retrouver les A'. De bonne augure pour la suite.

Claude Makélélé (Chelsea) : stable
Comme il y a deux ans, Makélélé est le métronome du milieu de terrain londonien et de l'équipe de France. Référence à son poste en Europe, Makélélé fait partie des joueurs qui ont déjà un pied à l'Euro.

Florent Malouda (Chelsea) : stable
Toujours aussi décisif qu'il y a deux ans, le milieu gauche tricolore joue moins à Chelsea mais continue d'être décisif en équipe de France. Si la concurrence est notamment apparue avec l'arrivée d'Hatem Ben Arfa, elle ne remet pas en cause son statut de titulaire.

Patrick Vieira (Inter Milan) : en baisse
Passé de le Juventus à l'Inter suite aux affaires de corruption dans le Calcio, Vieira est devenu un des éléments clés du pléthorique effectif milanais. Même si des blessures à répétition le tiennent un peu trop régulièrement éloigné des terrains et affaiblissent sa condition physique, Domenech continue de lui accorder sa confiance.

Zinédine Zidane (retraite) :
Parti à la retraite prématurément pour des circonstances que l'on connaît, le meilleur joueur de la Coupe du Monde 2006 a rechaussé les crampons après une carrière riche en trophées et en rebondissements.


ATTAQUANTS


Djibril Cissé (OM) : en baisse
Depuis la préparation post-mondial et sa seconde grave blessure au tibia, Cissé alterne le bon et le moins bon. Si le moins bon fait beaucoup jaser le très exigent public marseillais, ses périodes de bon sont néanmoins ravageuses. En pleine renaissance, Cissé a tout de même pris du retard pendant que d'autres ont pris sa place. Sélectionné avec les A' face au Congo, les A seront difficilement accessibles pour lui.

Sydney Govou (Lyon) : stable
Toujours constant et régulier, le lyonnais reste au sommet de son art et continue de prétendre sérieusement à une place en équipe de France. Si une place de titulaire semble cependant inaccessible pour lui, il serait une bonne alternative à des joueurs comme Ribery ou Malouda grâce une polyvalence intéressante.

Thierry Henry (FC Barcelone) : stable
Transféré à Barcelone où il vit une première saison délicate, Henry n'en continue pas moins d'impressionner encore et toujours en équipe de France. Récemment promu au rang de meilleur buteur de l'histoire de l'équipe de France, il fait partie de ceux dont qui Domenech ne peut visiblement pas se passer en vue de l'Euro.

Franck Ribery (Bayern Munich) : en hausse
Arrivé avec le statut de surprise au mondial allemand, Ribery en est ressorti avec celui de révélation. Propulsé au rang de star internationale depuis son transfert retentissant au Bayern, il est aujourd'hui le meilleur joueur du championnat allemand. Son titre de meilleur joueur français de l'année en dit long sur son talent.

Louis Saha (Manchester United) : en baisse
Alors qu'il n'est désormais plus qu'une simple doublure à Manchester, Saha a vu sa place en équipe de France lui filer entre les doigts. Ses blessures à répétition et sa méforme actuelle liée à son manque de temps de jeu risquent de lui être préjudiciable.

David Trezeguet (Juventus Turin) : en baisse
On connaît tous le cas Trezeguet, étincellent à la Juventus mais non sélectionné en équipe de France. Son avenir ne semble donc plus vraiment liée à celui des Bleus. Domenech osera t-il cependant se passer d'un joueur qui n'a pas manqué une seule phase finale de compétition internationale son entrée en équipe de France ? Le feuilleton ne fait que commencer.

Sylvain Wiltord (Rennes) : en baisse
Transféré à Rennes l'été dernier, l'ancien lyonnais risque de souffrir du manque de prestige et de performances de son club. Wiltord n'a ainsi plus été sélectionné avec les Bleus depuis son transfert et cela ne risque pas de s'arranger avec le temps, la jeunesse étant maintenant mise à l'honneur en équipe de France.

 
   
 
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=